Les cloches


« Les cloches d’un village représentent l’âme de ce village ! ». Voilà en substance ce que disait Marius Fabre à propos des cloches de son pays. Elles rythment en effet la vie au village, depuis l’Angélus du matin jusqu’aux derniers Offices du soir, elles guident les voyageurs, elles alertent la population, elles annoncent les cérémonies courantes ou particulières, joyeuses ou parfois douloureuses.

Barjols peut se valoir de posséder de nombreuses cloches tant religieuses que civiles, la plupart d’entre elles sont classées monuments historiques. Un premier inventaire fut donné dans le premier cahier de Paul Vaillant : Barjols, son histoire, ses particularités, 1983.
Sur la demande de Monsieur Serge PORRE , délégué du Var de la Société Française de Campanologie, toutes les cloches de la commune ont été scrupuleusement auscultées, photographiées, inventoriées. Ce travail de longue haleine a donné lieu à la rédaction d’un rapport campanaire complet, transmis à la Société Française de Campanologie et contenant des informations remarquables sur le Patrimoine barjolais.
La commune a le rare privilège de conserver 4 cloches antérieures à la période de la Révolution française ! C’est un fait peu commun car durant la Révolution de nombreuses cloches furent fondues et transformées en monnaie et en armes de guerre. La cloche la plus ancienne date de 1529, elle sonne la note Sol. Fabriquée par le fondeur de Varages Antoine RICHIEUD, cette dernière est toujours sur le campanile du clocher de la Collégiale et figure dans le Var parmi les 31 cloches restantes du 16ème siècle connues et conservées. Fait remarquable, elle comprend l’inscription latine "Sancte Marcelle ora pro nobis" soit "St Marcel, priez pour nous." Cela montre l’importance accordée déjà à cette époque au Saint Patron de la Ville, près de 200 ans après l’arrivée de ses reliques dans la Collégiale Notre-Dame de l’Assomption. En plus des inscriptions latines inscrites en caractères gothiques cette cloche comprend de nombreux décors religieux, des médaillons, une frise de feuillage et des fleurettes. C’est vraiment un objet d’art, certes difficile d’accès car on doit y grimper à la corde depuis le Campanile du Clocher mais elle vaut vraiment le détour !
On compte également dans le Clocher 2 autres cloches datées de 1683 (note Mi, PEIROUX) et 1699 (note La, SENEVAL), ainsi que 2 autres datées de 1827 (notes Sol et La, BAUDOIN). La plus grosse, celle de 1683, mesure 1,18 mètre de diamètre et pèse près d’une tonne ! Toutes montrent des décors et des textes très intéressants qui peuvent être consultés dans le rapport campanaire de Monsieur Serge PORRE (le rapport peut être consulté sur demande au près de Benjamin Demirdjian, délégué au Patrimoine). Enfin la Collégiale possède à l’entrée de la Sacristie une clochette dédiée à Sainte Ursule et fondue en 1786 par GALOPIN à Aix-en-Provence. Elle provient de toute évidence de l’ancien Couvent des Ursulines de Barjols.
En plus des cloches religieuses Barjols possède 2 autres cloches civiles. La première se trouve sur le Campanile de la tour du Centre Elias, elle a été fondue en 1852 par les frères BAUDOIN de Marseille. L’autre est visible sur la ferrure à droite de la porte d’entrée du Centre Elias, elle date probablement de la fin du 19ème siècle. Cette cloche servait à appeler les élèves à rentrer dans la Salle d’Asile (Ecole Maternelle) qui fut construire en 1850-1851 et qui se trouvait à la place du Centre Elias actuel. Il existait autrefois une 3ème cloche civile dans la Chapelle de l’ancien Hôpital de Barjols (actuellement la Maison Régionale de l’Eau). Cette cloche, classée monument historique, a été fondée à Marseille par BAYER en 1779. Offerte par le Chanoine Antonin BARBERIS dans les années 1970 à la commune voisine de Tavernes, elle se trouve actuellement sur le clocheton de la Chapelle Notre-Dame de Bellevue.

Pour finir, ces quelques vers de Lamartine parlant avec poésie des cloches :

« L’airain retentissant dans sa haute demeure Sous le manteau sacré tour à tour chante et pleure Pour célébrer l’hymen, la naissance et la mort »


Documents joints

rapport campanaire
rapport campanaire

Portfolio

cloche du campanile du centre Elias M PORRE sur le clocher de la collégiale cloche du clocher de la collegiale

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 24 juin 2017

Publication

168 Articles
2 Albums photo
3 Brèves
Aucun site
3 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
83 hier
459267 depuis le début
188 visiteurs actuellement connectés